Le vote par procuration

Le vote par procuration est la possibilité pour un électeur ("le mandant") qui ne peut se présenter en personne au bureau de vote, de confier à un autre électeur ("le mandataire") le soin de voter à sa place.

Dans quel cas peut-on faire une demande de vote par procuration ?

Lors de l'établissement de la procuration, vous déclarez sur l'honneur que :

Les personnes placées en détention provisoire et/ou les détenus peuvent faire une demande de procuration de vote, dès lors qu'elles n'ont pas été déchues de leurs droits civiques.

Durée de validité

La procuration est établie pour un scrutin déterminé (pour l'un des deux tours ou pour les deux tours). Toutefois, une procuration peut être établie pour une durée de son choix dans la limite d'un an à compter de sa date d'établissement si l'intéressé établit être de façon durable dans l'incapacité de se rendre au bureau de vote.

Quand demander une procuration ?

Vous pouvez faire la demande de procuration dès lors qu'un scrutin est annoncé, en tenant compte toutefois de :

A qui peut-on donner procuration ?

Votre mandataire doit obligatoirement être inscrit sur la même liste électorale que vous : il doit donc voter dans la même commune, mais pas obligatoirement dans le même bureau de vote.

Un mandataire ne peut disposer que d'une seule procuration en France. Chaque mandataire ne peut disposer de plus de deux procurations, dont une seule établie en France.

Faire la procuration : où et comment ?

L'électeur qui désire voter par procuration doit se présenter personnellement, muni d'une pièce d'identité, et éventuellement de sa carte d'électeur :

Les imprimés nécessaires pour établir la procuration sont disponibles et à remplir sur place.

Vous devrez être en mesure, pour établir la procuration, de fournir les informations suivantes concernant le mandataire :

L'attestation sur l'honneur, que vous signerez obligatoirement en cas d'établissement d'une procuration de vote, remplace les justificatifs précédemment exigés (ordonnance n° 2003-1165 du 8 décembre 2003 portant simplification administrative en matière électorale).
Attention ! Le mandataire ne reçoit pas de confirmation l'informant qu'il a reçu procuration. Il appartient au mandant de prévenir le mandataire qu'il lui a donné procuration.

Le jour du scrutin

L'électeur titulaire d'une procuration de vote (mandataire) se rend au bureau de vote où le mandant est inscrit.
A son entrée dans la salle du scrutin, il présente sa carte d'électeur et une pièce d'identité.

Les membres du bureau doivent vérifier :

  1. que le maire (les services municipaux) a bien été destinataire de la procuration : Le défaut de réception par le maire de la procuration fait obstacle à ce que le mandataire participe au scrutin (art. R. 76, dernier alinéa).
  2. que le mandant est bien porté sur la liste d'émargement comme devant voter par procuration ;
  3. que le mandataire, dont le nom est inscrit sur cette liste, est bien l'électeur qui se présente pour voter.

Si ces conditions sont remplies, le mandataire se voit remettre la/les enveloppe(s) électorale(s), en fonction des scrutins.

Le mandataire, à l'instar des autres votants, se rend dans l'isoloir avec les bulletins de votes mis à disposition.

Le mandataire se présente ensuite à la table de vote pour déposer l'enveloppe ou les enveloppes électorales dans l'urne.

Si le mandataire est lui-même électeur dans le bureau de vote du mandant : le mandataire signe sur la liste d'émargement en regard de son nom et en regard du nom du mandant. La carte électorale du mandataire est estampillée dans les formes habituelles.

Si le mandataire n'est pas lui-même électeur dans le bureau de vote du mandant, le mandataire signe la liste d'émargement en regard du nom du mandant.

Un électeur qui a établi une demande de procuration peut quand même voter dans son bureau de vote le jour du scrutin : après avoir justifié de son identité, SI ET SEULEMENT SI le mandataire qu'il a désigné n'a pas déjà voté.

A l'inverse, le mandataire ne peut faire usage de la procuration qu'il détient lorsque l'électeur qui a donné procuration (mandant) s'est présenté personnellement pour voter.

Bouton précédentPrécédent - SuivantBouton suivant

Thèmes


.