L'avenir du quartier de la Patrotte !

4 juillet 2012

Perpective présentant le futur quartier Patrotte-Metz Nord

Le 25 juin dernier, dans l'amphithéâtre du Lycée René Cassin, une centaine d'habitants du quartier de la Patrotte-Metz Nord ont pu assister à une présentation des grands projets de rénovation du quartier qui, selon Dominique Gros, Maire de Metz, « engageront la Ville de Metz pour des décennies ».

Cette réunion ouverte à tout public s'est déroulée en trois parties, animées par le Maire et les élus en charge des dossiers : présentation de 7 projets réalisés d'ici 2015 et soumis au Conseil Municipal du 5 juillet prochain, suivie d'une description du Plan Guide, c'est-à-dire des grandes orientations qui détermineront les transformations du quartier dans les années à venir et d'un temps de questions-réponses entre le public et les élus.

En préambule, Dominique Gros a rappelé l'histoire de la création de cette partie de la ville, qui s'est développée sans véritable centre, le long des routes orientées vers l'extérieur : route de Woippy, route de Thionville, avenue des Deux Fontaines. La suprématie de la voiture, la présence de l'A31 et de la Moselle, qui restreignent l'accès au Centre-Ville, ainsi qu'une quasi-absence d'intervention municipale depuis des dizaines d'années, ont contribué à l'isolement du quartier et à sa lente dégradation.

« Ce qui est présenté ce soir est l'esquisse d'un projet qui transformera cette partie de la Ville pendant les 15 ou 20 prochaines années, pour en faire un quartier exceptionnel sur le plan de l'urbanisme, puisqu'il est proche de l'autoroute, doté d'une gare, traversé par une ligne METTIS, proche du Centre-Ville et agrémenté d'espaces verts avec une place suffisante pour en créer », rappelle Dominique Gros

7 grands projets d'ici à 2015-2016

1.Transfert de la Mairie de quartier

Photo de la Mairie de Quartier de Patrotte-Metz Nord Photo de l'intérieur de la Mairie de Quartier de Patrotte-Metz Nord

La nouvelle Mairie de quartier « le Château », située route de Thionville, est équipée d'un accueil spacieux et confortable permettant de recevoir au mieux les habitants. « Le Château » rassemble aujourd'hui les services déconcentrés de la Mairie, de la Préfecture et de Pôle Emploi. Des salles de réunions sont également disponibles, notamment pour les Comités de quartiers.

La nouvelle Mairie de quartier a été inaugurée officiellement par Monsieur le Maire le 3 juillet dernier, en présence de la population.

2. Déconstruction de l'immeuble du 5 rue Théodore de Gargan et rénovation de l'immeuble du 3 de la même rue

Photo de la déconstruction

La dégradation du bâtiment et un taux d'inoccupation de 70 % ont conduit à prendre la décision de déconstruire le « 5 Théodore de Gargan ». Il n'est jamais anodin de démolir un immeuble c'est la raison pour laquelle il a été décidé dans le même temps de rénover totalement l'immeuble, du 3 rue Théodore de Gargan.

La déconstruction du « 5 » s'est réalisée en proposant des postes d'insertion à des habitants du quartier et en récupérant soigneusement les matériaux afin de les recycler ou de les valoriser. Toutes les familles encore présentes dans l'immeuble ont été relogées dans le quartier ou à proximité (Devant-les-Ponts).

Cette déconstruction a été subventionnée par la Ville de Metz à hauteur de 304 630 €, sur un budget total de 1 082 130 €.

Le Conseil Municipal du 5 juillet prochain proposera au vote l'acquisition par la Ville de Metz du terrain correspondant à l'emplacement de l'immeuble 5 Théodore de Gargan.

Concernant la réhabilitation de l'immeuble du 3 rue Théodore de Gargan, il convenait de freiner l'inoccupation de certains appartements. Pour ce faire, Metz Habitat Territoire a entrepris des travaux de sécurisation de l'entrée d'immeuble, de ravalement des façades, de rénovations du hall d'entrée, et de mise en place d'une vidéo protection et d'un nouvel interphone.
Par ailleurs, des travaux de rénovation intérieure ont été proposés aux locataires de 30 logements qui n'avaient pas fait l'objet de travaux depuis une dizaine d'années.

La Ville de Metz a décidé de participer à cette opération de rénovation de logements collectifs sociaux de Metz Habitat Territoire à hauteur de 180 000 €, sur un budget total de 255 000 €.

Isabelle Kaucic, Adjointe au Maire en charge du Logement, a présenté également le projet de collocation solidaire qui se mettra en place, 3 rue Paul Chevreux. Trois groupes de 3 étudiants seront hébergés, en partenariat avec Metz Habitat Territoire, à des tarifs avantageux en échange de leur participation active à des actions citoyennes et solidaires, en lien avec les partenaires sociaux et encadrés par l'Association de la Fondation Etudiante pour la Ville (AFEV).

Exposition APSIS Emergence

Des jeunes du quartier de la Patrotte ont réalisé une exposition et installation de photographies sur la démolition du bâtiment situé 5 rue Théodore de Gargan. Ils ont été encadrés par des éducateurs de l'association APSIS Emergence. L'exposition est encore visible à l'AGORA de la Patrotte durant les 15 premiers jours de juillet.

3. Médiathèque - Centre Social

Cette construction hors du commun prendra place sur la parcelle occupée actuellement par l'école des Papillons et sera un équipement exemplaire, sans équivalent en France. En effet, dans un même bâtiment seront regroupés de manière imbriquée les services d'une médiathèque et d'un centre social.

Comme l'indique Thomas Scudéri en charge de ce projet, « dans cet équipement il sera possible de lire son journal ou de boire un café dans des espaces de convivialité, d'accéder à des livres et tous types de médias et de les emprunter. Il y aura également des espaces pour échanger, jouer, travailler de manière individuelle ou collective et des lieux réservés pour les activités périscolaires des enfants. L'ensemble bénéficiera d'un design original et d'une ambiance unique. Notre objectif est de trouver un architecte à la hauteur des exigences de ce bâtiment ».

L'équipement sera construit selon les normes de la Haute Qualité Environnementale (HQE) et sera totalement accessible aux personnes à mobilité réduite.

Pour le Maire, « cet équipement deviendra la médiathèque de référence pour tout le nord de l'agglomération messine ».

D'une surface utile de 1 700 m² et d'un coût prévisionnel de dix millions d'euros, ce bâtiment devrait être conçu en 2013, construit sur la période 2014-2015, pour une ouverture au public prévu en 2016.

Conseil Municipal du 5 juillet : Le programme (cahier des charges destiné à l'architecte) du bâtiment sera soumis au vote et le concours de maîtrise d'œuvre pour le choix de l'architecte pourra ensuite être lancé.

4. Programme d'efficacité énergétique (PEE) des bâtiments municipaux

Vue du future gymnase de la Patrotte

Graphique "Impact de l'évolution des prix"La volonté de la Ville de Metz est de s'inscrire concrètement dans les politiques d'économies d'énergies et de diminution du rejet des gaz à effet de serre, qui se mettent en place au niveau européen.
Les bâtiments communaux ont fait l'objet d'une étude approfondie afin de déterminer lesquels étaient les plus énergivores. Il s'avère que les écoles (74 bâtiments), les piscines (4) et les bâtiments sportifs(23) sont les plus grandes sources de gaspillage énergétique. En effet, nombreux d'entre eux ont été construits dans les années 70, à une époque où l'énergie était encore bon marché. L'isolation n'était donc pas une priorité.
La Ville de Metz a donc décidé d'engager un Programme d'Efficacité Energétique (PEE) de 15 millions d'euros, portant sur trois types de bâtiments : les bâtiments scolaires ; les piscines et les bâtiments sportifs.

Plan d'action 2012-2014L'attention s'est portée sur 8 des bâtiments sportifs, à savoir 8 gymnases, équipements des quartiers de la ville. Agés de 40 ans, il s'agit de bâtiments accessibles aux associations et au public toute l'année.

Ces gymnases seront totalement isolés par l'extérieur. Les systèmes de chauffage, de production d'eau chaude et de ventilation seront rénovés, et l'accessibilité nettement améliorée pour tous les publics. L'objectif est de réaliser des économies d'énergie, tout en augmentant le confort des utilisateurs. Comme le souligne Réné Darbois, Adjoint au Maire en charge du développement durable et de la solidarité, « ces bâtiments du 20ème siècle auront une vie au 21ème siècle ».

Lire notre article sur rénovation énergétique et thermique des gymnases.

5. Suppression du passage à niveau de la Patrotte

Perspective du nouveau passage des voies ferrées sécurisé

Evoquée depuis 40 ans, la suppression du passage à niveau de la Patrotte sera bientôt une réalité.

Ce passage à niveau est classé dans la liste nationale des passages à niveau jugés préoccupants.
Les circulations routières et ferroviaires sont élevées : 70 trains et 19 500 véhicules s'y croisent chaque jour, auxquels s'ajoutent les nombreux piétons et cyclistes qui traversent les voies quotidiennement.

Pour supprimer tout risque d'accidents, la SNCF, Réseau Ferré de France, le Conseil Général de la Moselle et la Ville de Metz proposent une solution technique basée sur deux principes simples :

Jacques Tron, Adjoint au Maire en charge des travaux, l'a précisé, « le passage sous les voies sera large et rassurant, sans effet de tunnel. Par ailleurs, le déplacement de la route de Woippy libèrera de la place devant le café, ce qui permettra par exemple de créer une terrasse. Une passerelle complétera le dispositif de chemins pour piétons et cyclistes, ce qui facilitera les déplacements vers Devant-les-Ponts et Woippy. »

Après une phase de travaux préalables sur les réseaux, les travaux lourds démarreront cet été, avec la création par la SNCF du double rideau de palplanches qui viendront étanchéifier les parois du passage sous les voies.

Conseil Municipal du 5 juillet : La suppression du Passage à niveau de la Patrotte fera l'objet d'un rapport au Conseil Municipal, sous la forme d'une déclaration de projet.

Lire notre article sur "Suppression du passage à niveau de la Patrotte : démarrage de la création du passage sous les voies ferrées".

6. Rénovation du carrefour Metz-Nord et création d'une place en entrée de quartier

Plan du futur carrefour Metz-Nord Perspective du futur carrefour Metz-Nord

Une place est en cours de création au carrefour entre la rue Yvan Goll, la bretelle de sortie Metz-Nord et la route de Thionville. Cet espace public a pour fonction de faciliter les déplacements dans ce carrefour stratégique, qui intégrera une station METTIS dans quelques mois, et de créer une entrée de quartier agréable et fonctionnelle.

Comme le précise le Maire, « cette place se trouve à l'entrée du quartier de Metz-Nord que nous voulons valoriser. Cela suppose de la noblesse dans la réalisation des espaces publics. La nouvelle place sera dotée de matériaux et d'équipements de grande qualité ».

À ce titre, Dominique Gros a dévoilé en avant-première le nom de la nouvelle place, qui sera soumis au vote du Conseil Municipal du 5 juillet prochain, sous l'appellation « Place Jean Jaurès ».

D'autres voies feront prochainement l'objet d'une modification de dénomination :

7. Création de la ligne METTIS

Plan du parcours de la ligne METTIS dans le quartier Patrotte-Metz NordLe Maire de Metz a indiqué que le projet avançait dans le respect des objectifs de planning et de budget et a rappelé son importance pour le quartier : « le passage de METTIS sera particulièrement favorable au quartier, avec la mise en place, au niveau du lycée René Cassin, du principal pôle d'échange de cette partie de la ville, à savoir l'ensemble formé par la station Cassin, la gare SNCF, la nouvelle rue du Nord et l'avenue de Thionville. Il est important de rappeler que 70% des postes de travail et des lieux d'étude se trouvent à proximité des deux lignes qui seront mises en service l'année prochaine. Concernant le planning, les principaux travaux de voirie seront achevés d'ici la fin de l'année 2012, les essais se dérouleront au printemps-été 2013 et la mise en service est toujours attendue en septembre - octobre 2013. METTIS est un chantier qui marche bien et les entreprises sont fières de leur travail ».


Présentation du Plan Guide pour la transformation urbaine de Metz-Nord

Richard Lioger, 1er Adjoint au Maire en charge de l'urbanisme et du développement urbain, a présenté les premiers éléments du Plan Guide, c'est-à-dire un recueil de propositions pour la transformation urbaine du quartier. Des propositions qu'il sera tout à fait possible de faire évoluer en fonction des attentes des habitants. La mise en œuvre du Plan Guide se fera petit à petit, jusqu'en 2030.

Les grands principes de ces propositions

Plans des grands principes de transformation du quartier.

Ces grands principes de transformation du quartier feront l'objet d'un travail précis de la part des urbanistes de l'agence Casari-Mercier, c'est-à-dire en concertation avec les habitants, après des phases d'écoute de leurs attentes et de présentation des orientations, au fur et à mesure de la mise en oeuvre des différents projets.

À ce titre, plusieurs moments de concertation, sous la forme d'ateliers urbains et d'échanges conviviaux sont d'ores et déjà programmés (les lieux et heures seront indiqués précisément aux habitants par le biais de courriers d'information).

Pour d'autres secteurs du quartier, des temps d'information, de consultation et de concertation sont également prévus, les périodes restant pour la plupart à définir en fonction des plannings des projets :

« Les bases sont aujourd'hui posées d'un projet à long terme, sans équivalent dans la Ville de Metz », a conclu Dominique Gros.
Un programme ambitieux donc, qui sera mis en œuvre progressivement et avec les habitants, lors des phases de concertation et de consultation.

Thèmes


.