Accueil > Culture > Événements culturels > Fêtes de la Mirabelle

FÊTES DE LA MIRABELLE

Photo de Sarah Beurton, Reine de la Mirabelle 2013, et de ses dauphines

En 2008, la Municipalité a souhaité redynamiser ce grand rendez-vous traditionnel. Ainsi, les animations sont concentrées sur quatre jours et clôturent l'ensemble des festivités de l'été.

La Reine de la Mirabelle est élue lors des fêtes de la Mirabelle. La présélection pour l'élection de la Reine de la Mirabelle se déroule sur Internet et sur le site de "Metz Plage".

Retrouvez tout le programme sur le site officiel www.fetesdelamirabelle.fr

RETOUR SUR L'HISTOIRE DES FÊTES DE LA MIRABELLE

Les débuts

La fête de la mirabelle fut créée en 1947 pour répandre la renommée de la mirabelle : fruit, confiture et surtout eau-de-vie pour lancer le produit sur le marché et aider les producteurs. Parallèlement, des démarches étaient entreprises en vue de l'obtention de l'appellation contrôlée de l'eau-de-vie de mirabelle de Lorraine.

La première manifestation eut lieu le 17 août 1947 sous le vocable de "Fête de la Mirabelle et des Fleurs" et sous le patronage de la Ville de Metz, de son maire M. Hocquart et du Député M. Raymond Mondon, dont le père Henri Mondon, d'Ancy-sur-Moselle, était le Président du Syndicat des Producteurs de Mirabelle.

Cette première fête de la mirabelle fut grandiose et attira à Metz des milliers de personnes. Elle bénéficia de circonstances exceptionnelles, puisque se tenait en même temps à Metz le Congrès des Anciens Prisonniers de Guerre qui permit la visite dans notre ville de l'Ambassadeur des Etats-Unis M. Jefferson Caffery. L'Association des Prisonniers de Guerre de la Moselle tint d'ailleurs pour une bonne part dans l'organisation de cette fête, souhaitée depuis longtemps.

La mirabelle, produit typiquement local

Le but de cette manifestation était de mieux faire connaître la mirabelle, produit typiquement local.
Le Pays Messin avait en effet été renommé aux siècles précédents pour sa vigne et son vin. Mais les maladies de la vigne détruisirent le vignoble messin au début du siècle, et les producteurs durent se tourner vers les cultures de remplacement : groseilles, cassis, fraises surtout.
La fraise cependant poussait partout, mais la mirabelle n'était cultivée qu'en Lorraine. Ailleurs elle devenait une prune comme les autres. C'est du moins ce que prétendaient les Mosellans expulsés dans le Midi de la France pendant la seconde guerre mondiale. Les mirabelliers transplantés à Riom, à Montauban, donnaient paraît-il un fruit sucré mais sans parfum.

Aussi, durant cette première fête de la mirabelle en 1947, vit-on des producteurs, distillateurs, confituriers, confiseurs, cafetiers et hôteliers lorrains défiler derrière des banderoles où l'on trouvait ce slogan : "on trouve des prunes partout, partout. Des mirabelles, il n'y en a que chez nous".

Le marché de la mirabelle

La fête de la mirabelle ne s'adressait pas qu'aux Messins, mais à tous les villages du Val de Metz. Chaque village producteur de mirabelles (Lorry lès Metz, Ancy-sur-Moselle etc...) envoyait à Metz une grande partie de sa récolte qui était vendue au cours d'un immense marché de la mirabelle se tenant le plus souvent dans la cour du marché couvert.
Outre les bals et le marché, la plus importante manifestation était le défilé dans les rues de la ville du corso fleuri. A cette occasion, les transports en commun mosellans doublaient les effectifs des cars drainant les populations vers la cité messine.

La Reine de la Mirabelle

Photo de l'élection de la Reine de la Mirabelle 2012

Chaque village du Val de Metz participant à la fête devait produire un char fleuri et choisir une reine et des dauphines.
A Metz, on élisait la reine des reines qui trônait sur un char particulier. On procédait aussi à l'élection du plus beau char.
A l'origine, la fête ne devait avoir lieu que tous les deux ans. Il n'y en eut donc pas en 1948 mais la seconde eut lieu en 1949, année où l'on fit appel à un groupe folklorique étranger : des Gilles de Belgique.
Le scénario était toujours le même : corso fleuri avec élection de la reine, grand marché, bals. Marchés et bals eurent lieu en 1949 et 1951 au marché couvert, en 1953 à l'Esplanade.
A partir de 1954 la fête devient annuelle.
Petite innovation en 2006, pour la première fois, sous l'égide de Madame de Fontenay, Présidente du Comité Miss France, la Reine de la Mirabelle fut élue Miss Moselle et, en 2007, elle deviendra Miss Lorraine.

Edition 2013

Dimanche 18 août a eu lieu la traditionnelle élection de la Reine de la Mirabelle, sur le site de Metz Plage. Cette élection marque le coup d'envoi des festivités des Fêtes de la Mirabelle, placées sous la thématique du cirque.

Sarah Beurton, élue Reine de la Mirabelle 2013, s’est vue remettre la couronne par Anaïs Jacob, Reine de la Mirabelle 2012.

La belle et ses deux dauphines Fanny Aeschlimann et Apolline Juville ont été ovationnées par la foule venue en nombre.

Retrouvrez en photos les grands moment de cette élection


.